Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 129 millions de dollars au premier trimestre de 2022, la diminution des revenus ayant été supérieure à celle des coûts.

Au premier trimestre de 2022, les revenus ont diminué de 120 millions de dollars, soit 6,1 %, comparativement à la même période en 2021. Cette diminution est essentiellement attribuable à la baisse des volumes de colis au premier trimestre de 2022, comparativement aux volumes de colis élevés au premier trimestre de 2021, alors que de nombreux magasins de vente au détail avaient fermé leurs portes en raison de la COVID-19.

Les revenus et les volumes du secteur Courrier transactionnel ont également diminué par rapport à l’année précédente. Le secteur d’activité Marketing direct a continué de se remettre de l’impact des reports et des annulations des campagnes de marketing, lesquels se sont fait sentir dès le début de la pandémie; les revenus et les volumes ont ainsi augmenté.

Les charges d’exploitation ont diminué 77 millions de dollars, soit 2,3 %, au premier trimestre de 2022, comparativement à la même période en 2021. Les charges liées à la main-d’œuvre ont diminué de 34 millions de dollars en 2022 en raison de la baisse des volumes de colis et d’une journée payée de moins que l’exercice 2021, alors que les charges liées aux avantages du personnel ont diminué de 85 millions de dollars en raison de l’augmentation des taux d’actualisation. Ces diminutions ont été en partie compensées par l’augmentation des coûts liés au transport et aux installations, ainsi que par l’augmentation des dépenses pour soutenir le réseau de la Société et améliorer sa capacité.

Voici quelques résultats importants pour le premier trimestre par rapport à la même période l’an dernier :

Colis

  • Les volumes ont baissé de 23 millions d’articles, ou 23,1 %, par rapport au premier trimestre de 2021 – les volumes avaient alors atteint des niveaux exceptionnellement élevés quand les magasins étaient fermés en raison de la COVID-19.
  • Les revenus ont diminué de 92 millions de dollars, soit 9,6 %.

Courrier transactionnel

  • Les volumes ont baissé de 65 millions d’articles, ou 9,1 %.
  • Les revenus ont diminué de 36 millions de dollars, soit 5 %.

Marketing direct

  • Les volumes ont connu une hausse de 66 millions d’articles, ou 7,6 %.
  • Les revenus ont augmenté de 18 millions de dollars, soit 8 %.

 

2022/05/27

Les résultats financiers de Postes Canada pour 2021 ont été publiés. Postes Canada a enregistré une perte avant impôt en 2021, l’augmentation des revenus dans tous les secteurs d’activité ayant été contrebalancée en partie par la hausse des charges.

Tous les détails, y compris les grands progrès que nous avons déjà accomplis en vue de concrétiser notre raison d’être, soit celle d’être porteurs d’un Canada plus fort, se trouvent dans notre rapport annuel de 2021 à postescanada.ca. Vous y trouverez un message de Doug Ettinger, président-directeur général, sur nos plans pour devenir porteurs d’un Canada plus fort.

En 2021, le secteur Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 490 millions de dollars. Ce résultat représente une amélioration par rapport à la perte avant impôt de 779 millions de dollars enregistrée l’année précédente.

Par ailleurs, en 2021, les revenus du secteur Postes Canada ont augmenté de 407 millions de dollars, soit 6,3 %, comparativement à l’année précédente. Comparativement à 2020, les revenus du secteur Colis ont augmenté, et les revenus du secteur Courrier transactionnel ont enregistré une légère hausse. Les revenus et les volumes du secteur Marketing direct ont commencé à se rétablir aux niveaux d’avant la pandémie. Les effets de la COVID-19 se font sentir sur les comparaisons sur 12 mois : en 2020, les volumes du secteur Marketing direct et du secteur Courrier transactionnel avaient diminué considérablement, tandis que ceux du secteur Colis avaient monté en flèche.

En 2021, les charges d’exploitation se sont accrues de 127 millions de dollars, soit 2,0 %, par rapport à l’année précédente.

Pour faire face à une demande importante et soutenue en matière de livraison de colis dans tout le pays, nous investissons pour accroître la capacité, améliorer le service et moderniser nos opérations. L’autonomie financière demeure notre objectif à moyen et à long terme, tandis que l’accent doit être mis immédiatement sur les améliorations et les investissements essentiels nécessaires pour répondre aux besoins en évolution de la population canadienne et appuyer les entreprises de toutes tailles.

Dans cette vidéo, le chef des finances, Jan C. Faryaszewski, parle de nos résultats financiers de 2021.

 

 

Voici les résultats détaillés par rapport à 2020 :

Colis

  • En 2021, les revenus du secteur Colis ont augmenté de 238 millions de dollars, soit 7,4 %.
  • Les volumes ont connu une baisse de 28 millions d’articles, soit 7,0 %, par rapport à une année où ils avaient enregistré une augmentation importante.
  • La gestion proactive de la capacité disponible par l’entremise de la composition de notre clientèle commerciale et de nos produits a eu une incidence positive sur les revenus.

Courrier transactionnel

  • Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont augmenté de 10 millions de dollars, soit 0,8 %, en partie en raison des envois des élections fédérales et du recensement de 2021.
  • Les volumes ont baissé de 62 millions d’articles, ou 2,0 %.
  • Malgré la croissance des revenus générée par ces envois, l’érosion du secteur Courrier transactionnel se poursuit alors que les consommateurs et les expéditeurs de courrier migrent vers des solutions de rechange numériques.

Marketing direct

  • Les revenus ont augmenté de 113 millions de dollars, soit 14,4 %, et les volumes ont enregistré une hausse de 595 millions d’articles, soit 18,4 %.
  • Il s’agit d’un redressement partiel après la baisse importante enregistrée l’année précédente, les clients ayant alors reporté ou annulé leurs campagnes de marketing en raison de la COVID-19.

Vous trouverez plus de renseignements dans le communiqué.

2022/05/04

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 264 millions de dollars au troisième trimestre, soit une légère amélioration par rapport à la même période l’année dernière.

Bien que les résultats du premier semestre de 2021 témoignent d’une forte croissance des revenus dans tous les secteurs d’activité, cette croissance a légèrement ralenti au troisième trimestre lorsque les consommateurs ont repris leurs achats en magasin.

Les revenus ont augmenté de 37 millions de dollars, soit 0,8 %, au troisième trimestre, et de 501 millions de dollars, soit 8,5 %, au cours des trois premiers trimestres de l’année, comparativement aux mêmes périodes l’année précédente. Les comparaisons d’un exercice à l’autre sont marquées par les répercussions de la pandémie de COVID-19. Au troisième trimestre de 2020, les volumes des secteurs Marketing direct et Courrier transactionnel ont diminué considérablement, tandis que la croissance importante et insoutenable des volumes de colis a été limitée par la capacité à notre disposition.

Au troisième trimestre de 2021, les charges d’exploitation ont augmenté de 32 millions de dollars, ou 1,8 %, et de 275 millions de dollars, ou 3,3 %, pour les trois premiers trimestres, par rapport aux périodes correspondantes un an plus tôt. Ces augmentations sont attribuables aux augmentations salariales annuelles et aux charges de traitement et de livraison des colis plus élevées que celles du courrier. La Société a également investi dans ses opérations et sa capacité.

Voici quelques résultats importants pour le troisième trimestre par rapport à la même période l’an dernier :

Colis :

  • • Les volumes ont baissé de 20 millions d’articles, ou de 22,1 %.
  • • Les revenus ont connu une baisse de 31 millions de dollars, soit un taux plus modeste de 5,3 %, en raison en partie de nos stratégies de gestion de la capacité disponible par l’entremise de nos clients commerciaux et nos gammes de produits.
  • • La réouverture des magasins physiques a nui à la demande de services pour les colis, tandis que des problèmes de chaîne d’approvisionnement à l’échelle mondiale ont eu des répercussions sur les volumes entrants.

Courrier transactionnel :

  • • Les revenus ont connu une hausse de 21 millions de dollars, soit 2,4 %, et les volumes ont augmenté de 8 millions d’articles.
  • • Ces résultats sont attribuables en partie aux envois pour les élections fédérales.
  • • Malgré ces envois, l’érosion du secteur Courrier transactionnel se poursuit alors que les consommateurs et les expéditeurs de courrier migrent vers des solutions de rechange numériques.

Marketing direct :

  • • Les revenus du secteur Marketing direct ont connu une hausse de 42 millions de dollars, ou 20,3 %, et les volumes ont augmenté de 184 millions d’articles, ou 21,1 %.
  • • Ce redressement partiel fait suite à une baisse importante des volumes en 2020, alors que les clients ont fait moins d’envois en raison de la COVID-19.

 

Vous trouverez plus de renseignements dans le communiqué.

2021/11/19

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 151 millions de dollars au deuxième trimestre de 2021, soit une amélioration de 227 millions de dollars par rapport à la perte avant impôt de 378 millions de dollars enregistrée au même trimestre un an plus tôt.

Bien que cette amélioration soit importante, ces résultats découlent surtout des effets défavorables uniques de la COVID-19 sur l’entreprise et des frais ponctuels engagés en 2020.

Les revenus ont augmenté de 188 millions de dollars, soit 11,5 %, au deuxième trimestre et de 464 millions de dollars, soit 12,2 %, au cours des six premiers mois de l’année, comparativement aux mêmes périodes l’année précédente. La croissance continue des revenus du secteur Colis, la hausse des volumes d’articles Courrier transactionnel liée aux envois du recensement de 2021 et l’augmentation des volumes du secteur Marketing direct ont contribué à ce résultat. Les taux de croissance sur 12 mois pour chaque gamme de produits reflètent l’incidence de la COVID-19 en 2020, qui a inclus une baisse importante dans les secteurs Courrier transactionnel et Marketing direct, mais aussi une montée en flèche des volumes de colis.

Les coûts d’exploitation ont diminué de 44 millions de dollars, soit 2,2 %, au deuxième trimestre de 2021 et ont augmenté de 243 millions de dollars, soit 4,1 %, depuis le début de l’exercice 2021, par rapport à l’année précédente. La rapidité avec laquelle le courrier laisse la place aux colis continue d’exercer une pression sur les coûts liés à notre capacité, au traitement et à la livraison.

Voici quelques résultats importants pour le deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier :

Secteur Colis :

  • • Les volumes ont baissé de 5 millions d’articles, soit 5,4 %.
  • • Les revenus ont augmenté de 52 millions de dollars, soit 6,1 %.
  • • La gestion proactive de la capacité disponible en ce qui concerne notre clientèle commerciale et nos gammes de produits a eu une incidence positive sur les revenus.
  • • Comparativement à l’année précédente, où les achats en ligne ont bondi, les résultats au deuxième trimestre de 2021 ont commencé à refléter le retour du magasinage en personne.

Secteur Courrier transactionnel :

  • • Les envois du recensement de 2021 ont contribué à la croissance des revenus du secteur Courrier transactionnel.
  • • Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont augmenté de 43 millions de dollars, soit 7,5 %.
  • • Les volumes se sont accrus de 25 millions d’articles, soit 4,1 %.
  • • Dans l’ensemble, les revenus du secteur Courrier transactionnel continuent de s’éroder à mesure que les consommateurs et les expéditeurs se tournent vers des solutions numériques.

Secteur Marketing direct :

  • • Le secteur Marketing direct a commencé à se redresser au deuxième trimestre, après une baisse importante en 2020 des volumes d’envois Courrier personnalisé et Courrier de quartier, les clients ayant reporté ou annulé leurs campagnes de marketing à cause de la COVID-19.
  • • Les revenus ont augmenté de 72 millions de dollars, soit 49,1 %.
  • • Les volumes se sont accrus de 375 millions d’articles, soit 66,1 %.

 

Vous trouverez plus de renseignements dans le communiqué.

2021/08/20

Les résultats financiers du premier trimestre de 2021 de Postes Canada ont été publiés aujourd’hui. Au cours du premier trimestre, la pandémie a continué d’avoir une incidence sur nos activités, les coûts plus élevés ayant contrebalancé les revenus plus importants du secteur Colis.

Bien que le secteur Postes Canada ait enregistré une perte avant impôt de 77 millions de dollars, ses revenus ont augmenté de 276 millions de dollars, ou 12,8 %, par rapport à la période correspondante de l’année précédente. Les comparaisons sur 12 mois tiennent compte du fait que les conséquences de la COVID-19 ne se sont fait sentir que vers la fin du premier trimestre de 2020.

Les coûts d’exploitation ont augmenté de 287 millions de dollars par rapport au premier trimestre de l’an dernier, notamment en raison de dépenses additionnelles pour les congés spéciaux pour les employés devant offrir des soins aux enfants et aux aînés, l’achat de fournitures de santé et de sécurité supplémentaires, l’augmentation des heures supplémentaires et les augmentations de salaire. L’augmentation des volumes de colis a également continué d’entraîner une hausse des charges liées à la levée, au traitement et à la livraison.

Le déclin des secteurs Courrier transactionnel et Marketing direct s’est poursuivi, les spécialistes du marketing ayant annulé ou retardé des envois en plus d’adopter les canaux numériques. Les volumes du secteur Courrier transactionnel ont baissé de 29 millions d’articles, ou 6,9 %, par rapport à la même période un an plus tôt, et les revenus ont diminué de 10 millions de dollars, ou 4,4 %. Les revenus du secteur Marketing direct ont chuté de 14 millions de dollars, ou 8,8 %, par rapport à la même période un an plus tôt, alors que les volumes ont baissé de 62 millions d’articles, ou 9,7 %.

Le secteur Colis a continué d’afficher de solides gains, la croissance des revenus ayant plus que contrebalancé les baisses de revenus dans les secteurs Courrier transactionnel et Marketing direct. Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 286 millions de dollars, ou 38,4 %, par rapport à la même période un an plus tôt, tandis que les volumes totaux ont augmenté de 23 millions d’articles, ou 27,3 %.

Vous trouverez plus de renseignements dans le communiqué.

2021/05/21

Page suivante »

Mises à jour par courriel

@